Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La peur

C'est assez bizarre car tout se passe bien pour l'instant mais  Franck et moi on a peur en ce moment. Sans doute car la rentrée arrive, les prochains rendez-vous aussi. Déjà j'ai peur qu'il aille à l'école, je suis heureuse que ce soit possible mais je me pose 10 000 questions (je ne les écrirais pas toutes soyez rassurés) mais je me demande si se retrouver dans un groupe ne va pas être trop difficile au début, est ce qu'il ne va pas être perdu après un an et demi dans école, j'ai tout bêtement peur qu'il tombe sur son pac, est ce qu'au niveau des connaissances on a réussi à maintenir un peu le cap. Heureusement lui ne se pose pas de questions pour le moment, il a juste hâte alors on l'encourage dans ce sens. Mais on a peur aussi du rendez vous de septembre, de la suite des traitements car depuis juin même si il est en traitement tout se fait à la maison, on profite de cette vie à quatre et on a une vie de famille normale, ce que tout le monde devrait avoir. On sait que reprendre les traitements ça veut dire moi et nolann à l'igr et franck et ayden à la maison pendant au moins six mois . C'est difficile, on trouve un équilibre et on sait qu'il est éphémère. Alors oui biensur c'est pour la bonne cause mais on a tellement envie d'arrêter le temps, d'oublier tout ça et de vivre sans penser à cette maladie qui gâche l'enfance de mon fils, pour autant je mesure la chance d'avoir encore mon fils à mes côtés et je pense tous les jours aux parents qui n'ont plus ce privilège . Pour se remonter le moral Nolann à été choisir son sac qu'il traîne partout à la maison depuis. Il me fait tellement rire. Petite photo pour Milka parce qu'il le vaut bien, il est prêt pour les pubs de shampoings il aime tellement refaire des shampoings qu'il en fait tous les jours juste pour le plaisir

La peur
La peur
Commenter cet article

Sophie la maman de Lucas 27/08/2014 00:22

Cette peur est absolument normale, je crois que c'est le lot de tous les parents... Pendant la période des traitements lourds, on est la tête dans le guidon, on fonce, on se débat pour surnager au milieu de la tempête, et on a tellement de choses à penser, qu'on n'a pas le temps de prendre du recul sur la situation. Ce n'est qu'après, quand le rythme ralentit et que notre enfant va mieux, qu'on prend conscience de tout ce qu'il a traversé, et que les peurs remontent. Alors comme j'ai souvent entendu dire, après avoir été "parent-cancer", il faut apprivoiser son statut de "parent-rémission". Et c'est d'autant plus difficile que pour l'entourage, l'enfant n'est plus hospitalisé, ses cheveux repoussent, il n'a plus de signe visible de la maladie, alors on devrait juste "être heureux" ! Facile à dire...

Prenez du temps pour vous, prenez soin de vous (facile à dire aussi, avec deux enfants dont un bébé...), vous vous êtes mis entre parenthèse pendant des mois/années, maintenant c'est votre tour.

Bonne fin de vacances, et très bonne rentrée à Nolann !

Milka 23/08/2014 12:58

Merci pour cette petite attention, a fait vraiment plaisir de le voir avec ses cheveux!
Toutes vos inquiétudes sont normales. Ce que vous vivez est vraiment difficile, en effet vous méritez une vie de famille normale, loin de l'IGR et de tous ses traitements.
La vie se savoure, il faut savoir apprécié la chance qu'on a et savoir mettre de côtés les aléas. Mais vous, ce que vous vivez, ça ne devrait pas être possible!!!
Je souhaite que tout ceci soit rapidement et durablement un très mauvais souvenir.

Milka 23/08/2014 12:56

Merci pour cette petite attention, a fait vraiment plaisir de le voir avec ses cheveux!
Toutes vos inquiétudes sont normales. Ce que vous vivez est vraiment difficile, en effet vous méritez une vie de famille normale, loin de l'IGR et de tous ses traitements.
La vie se savoure, il faut savoir apprécié la chance qu'on a et savoir mettre de côtés les aléas. Mais vous, ce que vous vivez, ça ne devrait pas être possible!!!
Je souhaite que tout ceci soit rapidement et durablement un très mauvais souvenir.