Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié depuis Overblog

Bonsoir je me rend compte que je n'ai pas écrit depuis une semaine je m'en excuse c'est assez rare que je ne donne pas de nouvelles mais pour moi c'est très compliqué en ce moment. Je devrais être un peu soulagée car le medecin de nolann nous a annoncé sa rémission complète mais (évidemment toujours un MAIS qui traîne) un des résultats n'est pas forcément bon signe et va être recontrolé dans un mois il pourrait avoir contracté une leucémie. Comme toujours c'est RARE mais possible. Ça plus le reste je sature en ce moment. J'ai l'impression de me voir couler. On coule évidemment financièrement 3 ans que je ne travaille plus et des charges de plus en plus importantes. On coule socialement, depuis la rechute on sent bien notre isolement avec notre entourage (pour les uns la vie continue, les autres ont peur de voir Nolann mourir et veulent prendre des distances, certains en ont marre de nos rdv manqués parce qu'on a du annuler des sorties), j'ai vraiment l'impression d'un engrenage qui ne s'arrête jamais et qui se réduit jusqu'à nous écraser. Je n'arrive presque plus à garder mon masque de sourire, je n'ai plus de filtre avec les gens non plus. Je n'arrive plus à porter ma peine et celle de l'entourage qu'on doit protéger, prendre avec des pincettes qui s'écroule devant nous alors que nous on doit rester fort. On entend les pleurs de tout le monde, la souffrance pour nolann mais la notre est encore plus grande c'est mon fils... Il n'y a que devant lui que j'arrive à porter mon masque sourire. Nolann a toujours des douleurs au genou mais profite de ses derniers jours d'école. Hier il a été à l'anniversaire de sa grande copine.

Commenter cet article

Milka 04/07/2016 22:15

Dur message, dure réalité, un quotidien et un équilibre bouleversés par la maladie.
Il est tout à fait normal de flancher...
Je souhaite que les nouvelles soient bonnes et que la leucémie soit écartée.

Juliette 04/07/2016 03:17

Comme je vous comprends Marie! Toujours un mais, et ce, même derrière cette bonne nouvelle de rémission complete pour Nolann...c'est épuisant, usant, éreintant!
La vie continue pour les autres naturellement, pendant que les malades et leurs proches demeurent en residence surveillée. Et le manque de liberté d'action et d'esprit que nous inflige la maladie est terriblement injuste.
C"est impossible de porter tout a bout de bras sans lacher prise de temps en temps. Vous avez le droit de vous laisser aller vous aussi et probablement même le devoir. Vous êtes sur le front en permanence et ce serait en plus à vous de soutenir les réservistes et les dėmobilisés ???!!!
J'espere de tout coeur que le risque de leucémie va etre tres vite écarté et que vous allez enfin pouvoir souffler un peu tous les 4.
Je vous embrasse et souhaite de bonnes vacances au petit écolier avant un petit peu d'avance !