Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nolann

par Marie Guelennoc

Ce soir je prends ma plume (mon clavier en fait) comme beaucoup de monde ces derniers jours pour crier ma peine, ressortir ma colère, laisser saigner mon coeur et hurler toute l'injustice que je ressens.

Je vois Nolann combattre tous les jours la maladie pour rester en vie, pour grandir. Il le fait de toutes ses forces, son courage, sa joie de vivre et son sourire si communicatif ... A coté de cela je vois ces lâches ( désolée mais je ne peux les qualifier d'hommes ) qui tuent de sang froid, sans aucun état d’âme ( pour peu qu'ils en aient une d'ailleurs) sans aucun respect de la "VIE" . C'est écœurant ... Pourquoi eux ont ils pu choisir la mort pendant que d'autres cherchent à la combattre et se battent pour grandir ??!!! N'est-ce pas injuste ???!!!

j'ai tant de haine ! Au nom de quoi enlève t-on la vie d'innocents qui ne demandent qu'a profiter de la vie ? La vie n'est elle pas suffisamment compliquée pour qu'on décide de faire un massacre, de voler des vies? Au nom de quoi ??

Lundi Nolann a pleuré parce que j'allais sur Paris "ne vas pas à Paris maman les méchants vont te tuer " Il était terrorisé.

Est-ce cela l'avenir de nos enfants?

Mon fils, toi qui vit déjà trop de drames pour ton si jeune age doit tu vivre en plus avec la terreur. Dois je t'expliquer l’inexplicable, te faire comprendre l'incompréhensible, te dire combien les gens sont fous ?

Est ce que je dois te dire à quel point ta maman est dégoûtée. Dégoûtée de te voir combattre un cancer depuis que tu as 3 ans et demi alors que d'autres prennent 129 vient en quelques heures et choisissent la mort...

Non je ne peux pas te dire mon amour que j'aimerais que ces fous aient souffert comme toi pour peut-être comprendre que la vie est un combat, pour peut-être mesurer toute la valeur d'une vie humaine. Les 129 victimes ne demandaient qu'à vivre tout comme toi mon fils

Je suis désolée de la vie que je t'offre, elle est indigne d'un enfant de 6 ans. Aucun enfant ne devrait vivre ca, comme aucune des victimes n'aurait du vivre ce drame. Je ne suis pas une idéaliste mais ce n'est vraiment pas la vie que je voulais pour toi. Je suis tellement désolée Nolann ...

Sache quand même qu'avec papa nous ferons tout pour te rendre le plus heureux possible envers et contre tout et n'aurons cesse de nous battre à tes cotés.

Tu es mon soleil, ma raison d'être dans cette vie si obscure.

Je t'aime mon fils, tu me montres que la nature humaine est aussi belle, pleine d'espoir et d'envie. Tu es un exemple, tu me fais oublier la barbarie des uns par ton sourire et ton regard plein d'amour

Commenter cet article

Véro 18/11/2015 22:02

Pour moi, ces hommes représentent ce qu'il y a de pire en l'humanité, la haine et NOLANN et VOUS SES PARENTS représentez ce qu'il y a en elle de sublime et de meilleur, L'AMOUR...

Milka 18/11/2015 21:17

Merveilleux texte... Toutes les pensées, les ressentiments y sont...

Je vous le disais également hier, je ne comprends pas non plus que certains donnent cruellement la mort avant de se tuer... Alors que certains ont l'envie de vivre, touchés par la maladie...

Je ne comprends pas non plus ce monde, ce massacre... Cet enfer...

J'ai peur pour notre avenir, peur pour nos enfants...

Quels gâchis.